Ouest France. Janvier 2018

  • Marc Badézet et Clément Le Lamer, coprésidents de Danserion Bro Plenuer.
    Marc Badézet et Clément Le Lamer, coprésidents de Danserion Bro Plenuer. | O.-F.

 

Après une année riche en représentations, les danseurs préparent leur saison 2018. Quelques nouveautés sont au programme.

Trois questions à…

Clément Le Lamer et Marc Le Badézet, coprésidents du cercle Danserion Bro Penuer.

Après une belle saison 2016, marquée par les festivités autour du 35e anniversaire du cercle, comment s’est passé 2017 ?

Ça a été une très bonne saison. L’association va bien, les rapports moraux et financiers dévoilés lors de l’assemblée générale sont positifs et les spectacles présentés, dont la création de cette année, Saint-Cornély, ont connu de gros succès.

Enfin, entre Presqu’île Breizh en octobre, le Festival international de folklore de Noyon, en juillet, la fête des jumeaux à Pleucadeuc, en août, notre présence à la semaine du Golfe et toutes nos représentations dans la région, l’agenda a été très riche, avec de très beaux moments.

Quelles manifestations vous ont le plus marqué cette saison ?

Sûrement notre participation au festival de Noyon. Durant une semaine, nous avons dansé aux côtés de groupes venus d’Inde, de Chine, de Roumanie et du Chili. Au-delà de la danse, cela a été un moment superbe de découverte des autres pays, avec des échanges très riches. Une belle façon de démarrer la saison.

Il y a eu aussi Presqu’île Breizh. Après avoir dansé l’après-midi, à Plouharnel, nous avons participé au défilé, à Quiberon, lors de la parade des 23 cercles et bagadous. Un moment très fort, sans doute l’apothéose de la saison.

Les répétitions ont repris en novembre. Quels seront les nouveautés et les défis cette année ?

Tout d’abord, le spectacle Saint-Cornély sera représenté, pour une deuxième saison. Bien sûr, il ne s’agira pas exactement du même spectacle, il sera enrichi. Nous le travaillons avec les musiciens.

Le groupe ado, lui, est en train de préparer son spectacle, qui sera présenté le 3 juin au palais des congrès de Quiberon.

Il y aura évidemment une création pour cette saison, un spectacle sur lequel nous sommes encore en recherche pour le thème. Mais pas question de dévoiler quoi que ce soit, cela doit rester une surprise pour le public.
Nous avons un autre sujet de satisfaction cette année. De nouvelles recrues arrivent. Il devrait y avoir plus de cinquante danseurs costumés.